Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
À propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Selon le sondage annuel de BMO sur le CELI, les investisseurs canadiens montrent des changements de comportement financier et donnent un nouvel élan à leurs cotisations en 2019
  • Plus de la moitié des Canadiens (58 pour cent) ont déclaré avoir cotisé le montant qu'ils avaient prévu cette année, tandis que 11 pour cent ont cotisé plus et 23 pour cent moins que prévu
  • La cotisation annuelle moyenne est en hausse de 10 pour cent d'une année sur l'autre, pour une moyenne de 5 332 $, contre 4 826 $ en 2018
  • Près de la moitié des Canadiens utilisent le CELI pour l'épargne-retraite et 31 pour cent l'utilisent comme fonds d'urgence

MONTRÉAL, le 18 déc. 2019 /CNW/ - Selon le sondage annuel de BMO sur le compte d'épargne libre d'impôt (CELI), les Canadiens utilisent et cotisent de plus en plus à leur CELI, les deux tiers (66 pour cent) d'entre eux détenant un compte. Les données régionales suggèrent que, bien que les conditions économiques soient difficiles dans certaines régions du pays, les Canadiens trouvent des moyens d'économiser et d'investir de l'argent.

Selon les Études économiques de BMO, une croissance de l'emploi généralement forte combinée à une hausse des salaires en 2019 a créé un environnement propice pour que les Canadiens puissent faire davantage avec leurs finances.

Le rapport annuel, publié par Pollara, permet aussi de lever le voile sur les réalités suivantes :

  • Hausse des cotisations : La cotisation annuelle moyenne est en hausse de 10 pour cent d'une année sur l'autre, pour une moyenne de 5 332 $, contre 4 826 $ en 2018. À l'échelle régionale, les résidents des Prairies cotisent le plus (6 035 $), tandis que ceux de l'Atlantique cotisent le moins (3 389 $).
  • Total des avoirs en hausse de 8 pour cent : Le montant total que les Canadiens détiennent dans leur CELI est en hausse de 4 pour cent d'une année à l'autre, soit une moyenne de 28 214 $, par rapport à 27 053 $ en 2018. Les résidents de la Colombie-Britannique détiennent le montant le plus élevé dans leur CELI (32 293 $), comparativement aux résidents de l'Ontario qui détiennent le montant le plus bas (26 796 $).
  • Obstacles à l'investissement : Les Canadiens ont indiqué qu'ils n'avaient pas suffisamment de fonds pour atteindre le maximum ou qu'ils avaient besoin de fonds pour payer autre chose (43 pour cent et 33 pour cent, respectivement). Cependant, certains obstacles empêchaient les Canadiens de maximiser leur CELI.

« Il est encourageant de constater une croissance constante d'une année à l'autre en ce qui concerne l'utilisation et la connaissance des CELI par les Canadiens, s'est réjoui Nicole Ow, chef, Placements à terme, BMO Banque de Montréal. Bien que les Canadiens continuent de citer le fait de ne pas avoir suffisamment à investir comme la principale raison de ne pas maximiser leur CELI, nous constatons des changements positifs dans le comportement financier en matière d'investissement et d'épargne partout au pays. »

Comportement d'investissement

Un nombre croissant de Canadiens investissent plus fréquemment. Le rapport fait les constats suivants :

  • La moitié des Canadiens (52 pour cent) vérifient leurs placements sur une base mensuelle, alors que 68 pour cent le font sur une base trimestrielle.
  • 75 pour cent des Canadiens injectent de l'argent dans leur compte d'épargne au moins une fois par trimestre, comparativement à 57 pour cent qui mettent de l'argent dans leurs comptes de placement au moins une fois par trimestre.
  • 45 pour cent des Canadiens qui investissent font appel à un conseiller d'une banque ou d'une institution financière pour obtenir des conseils, comparativement à 42 pour cent en 2018.

« À mesure que les Canadiens connaissent mieux le pouvoir de l'épargne et de l'investissement, ils choisissent d'augmenter leurs cotisations et de surveiller leurs placements plus fréquemment, a poursuivi Mme Ow. Les Canadiens qui souhaitent en savoir plus sur le CELI et la manière dont il s'intègre à leur plan d'investissement global devraient parler à un planificateur financier, qui peut aider à clarifier les choses et leur fournir les conseils dont ils ont besoin pour les aider à atteindre leurs objectifs à court et à long terme. »

BMO offre aux Canadiens les conseils suivants pour optimiser les avantages d'un CELI :

  • Maximisez vos cotisations : La limite de cotisation au CELI est de 6 000 $ en 2020, mais vous pourrez peut-être investir plus si vous avez des droits de cotisation inutilisés des années précédentes.
  • Surveillez le montant de vos cotisations : La pénalité pour excédent de cotisations est de 1 pour cent du montant excédentaire le plus élevé au cours d'un mois donné; elle sera facturée pour chaque mois au cours duquel le montant excédentaire reste dans le compte.
  • Diversifiez vos placements : Le CELI est un véhicule d'investissement souple qui peut contenir à la fois des liquidités et des placements, dont des CPG, des actions, des obligations, des fonds d'investissement, etc.
  • Faites appel à des services professionnels : Parlez avec un planificateur financier pour vous aider à définir votre meilleure stratégie de cotisation.

Pour de plus amples renseignements sur le compte d'épargne libre d'impôt de BMO, pour ouvrir un compte ou pour obtenir de l'aide, visitez www.bmo.com/celi.

Le sondage de BMO sur le CELI a été effectué en ligne par Pollara Strategic Insights entre le 26 novembre et le 3 décembre 2019, auprès d'un échantillon de 1 500 Canadiens adultes. Les données ont été pondérées en tenant compte des plus récentes données de recensement, afin d'être représentatives de l'âge, du sexe et de la région. Un échantillon probabiliste de 1 500 répondants entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 2,5 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier 
Depuis plus de 200 ans et toujours là pour ses clients, BMO est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés - la huitième banque en importance pour son actif en Amérique du Nord. Fort d'un actif de 852 milliards de dollars au 31 octobre 2019 et d'une équipe d'employés polyvalents et très motivés, BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Les activités de BMO Groupe financier sont réparties entre trois groupes d'exploitation : Services bancaires Particuliers et entreprises, BMO Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

SOURCE BMO Groupe Financier

Pour plus de renseignements: Requêtes médias : Marie-Catherine Noël, Montréal, MarieCatherine.Noel@bmo.com, 514-877-8224

Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA