Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
À propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Selon un sondage de BMO sur le marché de l'habitation, plus de 40 pour cent des acheteurs d'une première maison croient que le moment est propice pour acheter
  • Les acheteurs d'une première habitation de la région de l'Ouest affichent le plus d'optimisme par rapport au marché de l'habitation
  • Près de la moitié des acheteurs d'une nouvelle habitation cherchent à acheter dans l'un des marchés les plus effervescents du Canada
  • Des conseils de premier ordre pour les acheteurs d'une première habitation

MONTRÉAL, le 3 sept. 2019 /CNW/ - Selon un nouveau sondage dont les résultats sont publiés aujourd'hui par BMO, les acheteurs d'une première habitation ont généralement une perspective positive par rapport au marché de l'habitation.

Mené par Pollara Strategic Insights, le rapport a mis en lumière les réalités suivantes :

  • Au Canada, les premiers acheteurs en Alberta sont les plus optimistes : plus de 50 pour cent d'entre eux sont d'avis que le moment est propice pour acheter.
  • Les acheteurs d'une propriété de la Colombie-Britannique et des Prairies sont aussi assez optimistes par rapport au marché (42 pour cent dans les deux régions).
  • Tous les acheteurs ne partagent pas la même perspective. En Ontario, un tiers seulement des acheteurs potentiels croient que le moment est bien choisi pour acheter, et moins de 40 pour cent des acheteurs du Québec sont d'avis que le marché joue actuellement en faveur des acheteurs.
  • Près de la moitié (45 pour cent) des acheteurs d'une première habitation cherchent à acheter dans l'un des marchés les plus effervescents du Canada : Montréal, Toronto ou Vancouver.

Selon les Études économiques de BMO, le marché de l'habitation montre des signes de raffermissement et huit des onze grandes villes canadiennes sont actuellement des marchés d'achat ou des marchés équilibrés : Vancouver, Victoria, Calgary, Edmonton, Regina, Saskatoon, Winnipeg et Toronto. De plus, l'incitatif à l'achat d'une première propriété devrait avoir un effet d'entraînement modéré sur les ventes. Globalement, ce contexte crée un environnement de demande accrue des consommateurs pour l'habitation.

Délier les cordons de la bourse

Lorsqu'il s'agit de pouvoir se payer une maison, les acheteurs d'une première habitation se disent disposés à délier les cordons de la bourse :

  • Près d'un acheteur d'une première habitation sur sept (13 pour cent) envisage d'acheter une propriété dont le coût dépasse plus de 30 pour cent de son revenu.
  • Près de 40 pour cent des acheteurs d'une première maison sont disposés à faire des sacrifices dans d'autres sphères de leur vie pour acheter une maison plus chère.
  • Les acheteurs d'une première maison sont optimistes par rapport à l'incitatif à l'achat d'une première propriété du gouvernement fédéral. Parmi les personnes interrogées, 86 pour cent pensent que cet incitatif leur sera utile pour atteindre leurs objectifs d'accession à la propriété.
  • Les milléniaux plus âgés - ceux qui sont actuellement dans la trentaine - sont l'un des groupes à trouver l'incitatif très utile (50 pour cent).

« Alors que les acheteurs d'une première maison estiment que les conditions du marché sont favorables pour les acheteurs, il est important de s'assurer qu'ils soient en mesure d'absorber les coûts associés à l'acquisition d'une propriété », a déclaré Hassan Pirnia, chef - Produits de crédit et de financement à l'habitation, BMO Banque de Montréal. « Nous recommandons de consulter un spécialiste - Prêts hypothécaires pour se doter d'un plan qui permettra à l'acheteur d'accéder à la propriété avec plus d'aisance et l'aidera à comprendre les critères d'admissibilité à la nouvelle mesure incitative. »

Le défi de la mise de fonds

De plus en plus de Canadiens envisagent la possibilité d'accéder à la propriété, mais beaucoup pensent qu'ils auront de la difficulté à se constituer une mise de fonds. La mise de fonds étant de cinq pour cent au minimum, plus du quart (26 pour cent) des acheteurs d'une première habitation estiment que disposer de suffisamment d'argent pour atteindre ce seuil constituera un défi majeur, tandis que 39 pour cent y voient un défi mineur.

Le rapport a également souligné que le degré de préparation financière varie chez les acheteurs potentiels. Seulement 14 pour cent des nouveaux acheteurs sont déjà en mesure de verser une mise de fonds, et plus de la moitié (55 pour cent) s'attendent à avoir l'argent nécessaire au versement d'une mise de fonds au cours des deux prochaines années. De plus, la plupart des acheteurs d'une première habitation auront déjà des dettes en accédant à la propriété. Un peu plus du tiers des acheteurs d'une nouvelle maison (38 pour cent) affirment qu'ils n'auront plus de dettes avant l'achat de leur première maison.

« L'achat d'une maison est un jalon majeur de la vie; il importe donc d'examiner l'incidence qu'aura l'accession à la propriété sur les finances courantes et les plans financiers à court et à long terme », a rappelé M. Pirnia. « Nous encourageons les acheteurs d'une nouvelle propriété à se familiariser avec les divers outils et ressources disponibles, comme les calculateurs de versements et de capacité financière de BMO. Ils les aideront à brosser un tableau complet des coûts et à déterminer les niveaux de confort financier. »

Conseils à l'intention des acheteurs d'une première habitation

  • Préautorisation hypothécaire : En tant qu'acheteur d'une première habitation, c'est une bonne idée de faire approuver au préalable une hypothèque afin de vous donner le temps de faire votre diligence raisonnable lors du processus d'achat d'une maison. BMO offre maintenant une garantie de taux hypothécaire de 130 jours, la plus longue de toutes les grandes institutions financières au Canada.
  • Calcul des versements hypothécaires : Il est important d'établir un budget pour déterminer combien vous pouvez dépenser chaque mois en versements hypothécaires. Dans ce budget, n'oubliez pas de comptabiliser les dépenses de la vie quotidienne en dehors du coût du logement. En règle générale, ne consacrez pas plus de 30 pour cent de votre revenu mensuel au logement.
  • Frais de transaction hypothécaire : Les frais de transaction hypothécaire, tels que les droits de mutation immobilière et l'assurance titres, font partie des coûts initiaux que vous devez payer lors de l'achat d'une maison. Vous souhaitez réserver environ 1,5 pour cent du prix d'achat de votre maison pour couvrir les frais de transaction hypothécaire.

Pour de plus amples renseignements sur les options de prêts hypothécaires ou les outils d'accessibilité à la propriété, ou pour communiquer avec un spécialiste - Prêts hypothécaires de BMO, visitez https://www.bmo.com/principal/particuliers/prets-hypothecaires/

Le sondage auprès des acheteurs d'une première maison a été mené en ligne par Pollara Strategic Insights entre le 15 et le 19 août 2019, auprès d'un échantillon de 805 adultes canadiens. Les données ont été pondérées en utilisant les renseignements du dernier recensement canadien pour être représentatives du sexe et de la région. La marge d'erreur pour un échantillon aléatoire de 805 répondants est de ± 3,5 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier 
Depuis plus de 200 ans et toujours là pour ses clients, BMO est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés - la huitième banque en importance pour son actif en Amérique du Nord. Fort d'un actif de 839 milliards de dollars au 31 juillet 2019 et d'une équipe d'employés polyvalents et très motivés, BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Les activités de BMO Groupe financier sont réparties entre trois groupes d'exploitation : Services bancaires Particuliers et entreprises, BMO Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

SOURCE BMO Groupe Financier

Pour plus de renseignements: Requêtes médias : Marie-Catherine Noël, Montréal, MarieCatherine.Noel@bmo.com, 514-877-8224

Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA