Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Selon un rapport printanier de BMO sur le marché de l'habitation, malgré la hausse des taux, plus de la moitié des Canadiens ne prévoient pas soumettre leur hypothèque à une simulation de crise
  • Le quart des Canadiens prévoient acheter une maison au cours de la prochaine année
  • Les Canadiens s'attendent à dépenser 474 000 $ en moyenne, les Torontois et les Vancouverois dépassant cette cible de plus de 100 000 $
  • Les Ontariens et les Britanno-Colombiens sont les plus susceptibles de soumettre leur hypothèque à une simulation de crise

MONTRÉAL, le 2 mai 2018 /CNW/ - Selon un nouveau rapport que BMO a publié aujourd'hui, les perspectives d'une hausse des taux d'intérêt ne semblent pas refroidir les projets d'achat des Canadiens. Près du quart (23 pour cent) prévoient toujours acheter une maison comme première résidence au cours de la prochaine année, à un prix moyen prévu de 474 000 $. Ce chiffre passe à 580 000 $ et à 603 000 $ dans les grands marchés de Toronto et de Vancouver, respectivement.

En outre, plus des trois quarts des répondants au pays (76 pour cent combinés) estiment que les taux d'intérêt vont bientôt augmenter et continuer à augmenter. Cependant, plus de la moitié des Canadiens (53 pour cent) ne se préparent pas à ces scénarios en soumettant leur prêt hypothécaire à un test de tension pour s'assurer qu'ils peuvent se permettre de s'engager financièrement à long terme. Plus de la moitié des acheteurs établis en Ontario et en Colombie-Britannique feront des tests de tension (53 pour cent et 51 pour cent, respectivement), comparativement à une moyenne maximale de seulement 40 pour cent dans toutes les autres régions.

« Pour la première fois depuis des années, les taux d'intérêt commencent à augmenter, ce qui rend de plus en plus important pour les Canadiens qui cherchent à acheter une maison de soumettre leur hypothèque à un test de tension afin de s'assurer qu'ils peuvent se permettre cet engagement à long terme » a indiqué Martin Nel, chef, Services bancaires aux particuliers, BMO Banque de Montréal. « Nous encourageons les acheteurs à se familiariser avec les outils à leur disposition et à parler avec un spécialiste - Prêts hypothécaires qui peut aider à planifier toutes les facettes - à long terme et à court terme - de ce qui sera probablement le plus gros achat de leur vie. »

M. Nel a ajouté que même ceux qui prévoient opter pour un prêt hypothécaire à taux fixe afin de bloquer leur taux doivent quand même tenir compte des conditions à respecter pour l'amortissement complet et d'autres facteurs, comme les mensualités d'assurance, selon le montant de leur mise de fonds.

« Même des augmentations modérées des taux d'intérêt, comme les deux hausses de taux trimestrielles supplémentaires que nous attendons de la Banque du Canada cette année, peuvent éroder l'abordabilité dans les régions à prix élevé », a déclaré Sal Guatieri, économiste en chef, BMO Marchés des capitaux. « Étant donné que les taux ont été historiquement bas pendant un certain temps et qu'ils ne devraient pas augmenter de façon spectaculaire, les emprunteurs peuvent ne pas voir la nécessité de soumettre leur prêt hypothécaire à un test de tension. Mais ils devraient au moins prévoir un pire scénario impliquant une augmentation significative des coûts d'emprunt. »

Un prêt hypothécaire à taux fixe ou à taux variable?
La préférence des Canadiens penche en faveur des options de prêts hypothécaires à taux fixe, 69 pour cent des propriétaires ayant un taux fixe, et seulement 14 pour cent des nouveaux acheteurs voulant un taux variable. Cependant, lorsqu'on leur demande si les prévisions de variation des taux d'intérêt influent sur leur choix, plus de la moitié des accédants à la propriété (51 pour cent) croient toujours que le type de prêt hypothécaire qu'ils choisiront dépendra des taux de base offerts pour chacun.

« Il est encourageant de constater que les Canadiens sont soucieux de peser leurs options hypothécaires en fonction du taux, mais il est tout aussi important qu'ils réfléchissent à la façon dont leur choix affectera leurs finances quotidiennes », a ajouté M. Nel. « Par exemple, pour un client qui aime la certitude de savoir exactement combien de sa mensualité va au capital par rapport aux intérêts, une hypothèque variable, même à un taux de départ inférieur, pourrait ne pas être la meilleure option. »

M. Nel a ajouté que de nombreux acheteurs potentiels ignorent les détails liés à la structure de leur prêt hypothécaire. En particulier, ceux qui optent pour un taux variable ne sont souvent pas conscients des détails, comme si le montant de leur versement ou seulement le ratio intérêt/capital changera en cas de hausse. Beaucoup doivent également comprendre que s'ils décident d'opter pour un taux fixe, leur nouveau taux sera déterminé par ce qui est actuellement offert sur le marché et non par l'ajout de points de base à leur taux initial.

Conseils pour les acheteurs qui naviguent dans le marché de l'habitation

  • Profitez des avantages de votre période de préapprobation : BMO offre maintenant un prêt hypothécaire assorti d'une période de taux garanti de 130 jours, la plus longue parmi les grandes institutions financières canadiennes; vous avez donc tout le temps voulu pour mener le processus d'achat de votre maison avec diligence.
  • Utilisez les outils gratuits : Les calculateurs de prêt hypothécaire et d'abordabilité de BMO permettent de déterminer facilement les coûts mensuels. https://www.bmo.com/principal/particuliers/prets-hypothecaires/calculateurs/. Ils vous donnent une image complète des coûts et vous permettent de voir comment la fluctuation des variables, comme le taux et la fréquence, affecte vos versements.
  • Soumettez votre taux à une simulation de crise : Même si on vous a approuvé un taux qui correspond à votre budget, il est important de tenir compte de la façon dont ce taux pourrait changer au cours de votre terme, ou lors de votre renouvellement.
  • Soyez informé de vos conditions hypothécaires : Au-delà du taux fixe ou variable, déterminez les facteurs comme les pénalités pour changer en cours de terme et les délais approuvés pour augmenter vos versements ou verser des sommes forfaitaires.

Pour de plus amples renseignements sur les options de prêts hypothécaires et les outils d'abordabilité, visitez la nouvelle page BMO Prêt hypothécaire à l'adresse : https://www.bmo.com/principal/particuliers/prets-hypothecaires/name-of-article/

Le sondage auprès des acheteurs d'habitations a été mené en ligne par Pollara Strategic Insights du 16 au 22 mars 2018, auprès d'un échantillon de 1 509 Canadiens. Les données ont été pondérées en utilisant les dernières données du recensement canadien pour être représentatives de l'âge, du sexe et de la région. La marge d'erreur pour un échantillon aléatoire de 1 509 répondants est de ± 2,5 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de Groupe financier
Depuis 200 ans et toujours là pour ses clients, BMO est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés - la huitième banque en importance pour son actif en Amérique du Nord. Fort d'un actif totalisant 728 milliards de dollars au 31 janvier 2018 et d'une équipe d'employés polyvalents et très motivés, BMO offre à plus de douze millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Les activités de BMO Groupe financier sont réparties entre trois groupes d'exploitation : les Services bancaires Particuliers et entreprises, la Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

SOURCE BMO Groupe Financier

Pour plus de renseignements: Requêtes médias : Valérie Doucet, Montréal, valerie.doucet@bmo.com, 514-877-8224 ; Internet : www.bmo.com, Twitter : @BMOmedia

Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA