Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Selon un rapport printanier de BMO sur l'accessibilité au logement, les prix restent en hausse dans les principaux marchés, en raison de la demande des milléniaux et de la vigueur de l'économie
  • À Toronto et Vancouver, le marché des maisons individuelles ralentit, alors que les prix des copropriétés et des maisons en rangée continuent de grimper
  • En quête de secteurs plus abordables, les milléniaux influencent les marchés hors de Toronto et de Vancouver
  • Les Études économiques de BMO prévoient que les niveaux de construction demeureront élevés et que les ventes connaîtront une modeste décélération

MONTRÉAL, le 22 mars 2018 /CNW/ - À l'approche de la période culminante d'achats de maisons au Canada, l'accessibilité demeure très bonne, selon un rapport printanier de BMO sur l'accessibilité au logement dont les résultats ont été dévoilés aujourd'hui. Les marchés de Toronto et de Vancouver font toutefois exception, comme en témoigne la diminution des ventes et des prix des maisons individuelles, alors que les prix des copropriétés continuent d'augmenter.

Les marchés en perpétuelle effervescence de Toronto et de Vancouver sont largement propulsés par l'incidence des hausses de prix des copropriétés et des maisons en rangée que provoquent les acheteurs de maison de la génération du millénaire. Ces marchés bénéficient également d'économies fortes, de données démographiques favorables et d'une abondance d'emplois en haute technologie et à salaire élevé.

« Les acheteurs milléniaux et les migrants internationaux atténuent le déclin des prix des maisons individuelles dans les marchés les plus effervescents », précise Sal Guatieri, économiste principal, BMO Marchés des capitaux. « Nous nous attendons à ce que les milléniaux stimulent également d'autres marchés comme ceux de Montréal et d'Ottawa, car ceux et celles qui sont en quête d'une meilleure accessibilité au marché lorgnent au-delà de Toronto et de Vancouver. 

Ventes de maisons existantes (en date de fevrier 2018)

Région

Ventes

Prix


m/m

a/a

2017

a/a

2017

Canada

-6,5

-16,9

-10,8

-5,0

-2,3

Toronto

-8,2

-35,4

-30,4

-12,3

-9,6

Montréal

0,0

5,1

8,0

4,7

0,0

Ottawa

7,9

-3,1

-0,1

2,2

3,9

Winnipeg

-2,3

-12,4

-7,7

3,4

3,0

Halifax

-4,8

9,0

14,2

11,1

9,7

Vancouver

-15,8

-8,9

1,8

6,8

10,7

Calgary

-8,6

-14,6

-6,3

1,4

0,4

Edmonton

-3,8

-3,5

2,4

2,6

0,8

Regina

0,0

15,2

10,1

-0,7

-2,7

Indice des prix domiciliaire MLS (national)

6,9

7,3

Source : Association canadienne de l'immeuble

 

M. Guatieri a également indiqué que l'influence disproportionnée qu'exercent les milléniaux sur le marché ne commencera vraisemblablement à s'atténuer que dans un horizon de dix ans, comme ce qui s'était produit avec la stagnation des achats de maisons par les baby-boomers dans les années 90.

Outre les milléniaux, d'autres facteurs influent sur le marché à l'échelle nationale, notamment les taux de chômage qui sont à des planchers historiques et la plus forte croissance de la population en un quart de siècle. Les taux d'intérêt demeurent aussi à des niveaux historiquement bas, bien que de nouvelles hausses soient à prévoir en 2018.

« Il est probable que nous assistions à une hausse des taux d'intérêt de 50 points de base encore au cours de la présente année civile », a prévenu M. Guatieri. « Bien que modestes, ces hausses commenceront à éroder l'accessibilité des marchés qui n'ont pas été trop touchés par le resserrement des règles hypothécaires et par d'autres mesures de refroidissement. »

« À l'heure où les acheteurs naviguent dans le paysage immobilier, il importe de plus en plus qu'ils connaissent les facteurs qui influent sur l'accessibilité », a rappelé Martin Nel, chef, Services bancaires aux particuliers et aux petites entreprises, BMO Groupe financier. « Ces facteurs vont au-delà des réglementations régionales, et ceux et celles qui prévoient d'acheter une maison auraient tout intérêt à discuter avec un spécialiste - Prêts hypothécaires d'une préapprobation et à simuler une crise budgétaire qui tient compte des changements susceptibles de se produire après l'achat. »

M. Nel ajoute que BMO a prolongé récemment sa période de garantie de taux hypothécaire préapprouvé à 130 jours, la plus longue période de garantie parmi les grandes banques du Canada, afin d'aider les acheteurs potentiels d'une maison en leur procurant plus de commodité et de temps pour parachever leurs plans.

Globalement, le marché immobilier connaîtra une activité comparable, quoique moins extrême, cette année. Les niveaux de constructions domiciliaires demeureront élevés, bien qu'aucun marché ne connaîtra de surproduction de maisons. Les marchés de Vancouver et de Toronto souffriront de contraintes d'offre, même dans le secteur des copropriétés, en raison de la lenteur des processus d'approbation des projets domiciliaires et des restrictions de zonage. La croissance des prix des maisons ralentira comparativement à l'an dernier et les niveaux de ventes de maisons afficheront un modeste recul.

Pour plus de renseignements sur toutes les étapes du processus d'achat d'une maison, visitez https://www.bmo.com/principal/particuliers/prets-hypothecaires/ ou consultez un spécialiste - Prêts hypothécaires de BMO à votre succursale locale.

À propos de BMO Groupe financier
Depuis 200 ans et toujours là pour ses clients, BMO est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés - la huitième banque en importance pour son actif en Amérique du Nord. Fort d'un actif totalisant 728 milliards de dollars au 31 janvier 2018 et d'une équipe d'employés polyvalents et très motivés, BMO offre à plus de douze millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Les activités de BMO Groupe financier sont réparties entre trois groupes d'exploitation : les Services bancaires Particuliers et entreprises, la Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

SOURCE BMO Groupe Financier

Pour plus de renseignements: Requêtes médias : Valérie Doucet, Montréal, valerie.doucet@bmo.com, 514-877-8224; Internet : www.bmo.com, Twitter : @BMOmedia

Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA