Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Selon le sondage annuel de BMO sur le CELI, les connaissances et les cotisations annuelles au compte d'épargne libre d'impôt sont en hausse chez les Canadiens
  • Les connaissances perçues des Canadiens à l'égard du CELI sont en hausse par rapport à l'an dernier
  • Malgré une forte augmentation des cotisations annuelles moyennes, peu atteignent ou comptent atteindre la limite de cotisation annuelle
  • Le tiers des répondants méconnaissent les pénalités fiscales associées aux cotisations excédentaires

MONTRÉAL, le 28 févr. 2018 /CNW/ - BMO a publié aujourd'hui son rapport annuel sur le CELI qui dévoile les habitudes, les connaissances et les montants des cotisations des Canadiens. Mené par Pollara, le sondage révèle que près des trois quarts des Canadiens disent connaître quelque peu (73 pour cent) le compte, ce qui représente une solide augmentation par rapport à l'an dernier (70 pour cent), bien que certaines lacunes de connaissance demeurent :

  • le tiers (34 pour cent) ne savent toujours pas qu'une cotisation excédentaire entraîne une pénalité fiscale;

  • près de la moitié (42 pour cent) croient que la limite de cotisation est liée au revenu;

  • près de la moitié (45 pour cent) ne connaissent pas ou ne peuvent pas nommer les placements admissibles au CELI.

« Bien que les résultats soient encourageants d'une année à l'autre, ils démontrent que d'importantes lacunes de connaissances demeurent par rapport au CELI et que les Canadiens pourraient utiliser cette précieuse option de placement plus efficacement », selon Ryan ffrench, directeur général, Placements à terme, BMO Banque de Montréal. « Parler du CELI et des autres options de placement à un professionnel financier peut aider les Canadiens à déterminer lesquelles conviennent le mieux à leurs objectifs personnels et à en tirer le meilleur parti »

Par ailleurs, alors que la majorité (82 pour cent) des Canadiens ont un CELI ou prévoient d'en ouvrir un, seulement le quart ont su nommer le montant de cotisation annuelle maximum de 5 500 $ et plus encore ont dit ne pas en connaître le montant du tout (25 pour cent et 35 pour cent, respectivement).

Malgré cela, le montant de la cotisation annuelle moyenne de 4 989 $ est également en hausse par rapport à 4 592 $ l'an dernier (8,6 pour cent) et le nombre de Canadiens qui cotisent le maximum est en hausse de 2 pour cent (17 pour cent cette année).

Les Canadiens ont cité le fait de ne pas avoir assez d'argent pour investir plus et d'avoir besoin d'argent pour payer autre chose comme principales raisons pour ne pas investir davantage dans leur CELI. Ces motifs coïncident avec les principales utilisations qui sont faites du CELI, utiliser le compte comme fonds d'urgence étant le principal motif évoqué par tous les groupes d'âge, les millénaux étant également portés à utiliser le compte pour épargner en vue d'un achat important, tandis que les répondants âgés de 35 à 54 ans étaient plus préoccupés par l'épargne-retraite.

« Le montant moyen des cotisations des Canadiens est en hausse constante, mais seul un petit nombre d'entre eux maximisent le plein potentiel de leur CELI », a déploré M. ffrench. « Comme l'an dernier, la plupart des répondants évoquent comme principal motif ne pas avoir assez d'argent pour investir davantage, mais il y a des solutions et d'autres options de cotisation que les Canadiens devraient connaître. »

M. ffrench a également fait observer qu'une bonne façon d'éviter de devoir choisir entre faire une cotisation dans un placement et se garder des liquidités est d'établir un régime de cotisations automatiques, comme pour d'autres comptes d'épargne, et plus important encore, d'opter pour d'autres types de placements, comme des fonds d'investissement, des placements à terme et des FNB, qui peuvent être intégrés à un CELI et qui offrent un meilleur rendement potentiel.

Pour de plus amples renseignements sur le compte d'épargne libre d'impôt ou pour parler à un planificateur financier, visitez bmo.com/CELI.

Le sondage de BMO sur le CELI a été effectué en ligne par Pollara entre le 21 et le 28 décembre 2017, auprès d'un échantillon de 1 500 Canadiens adultes. Les données ont été pondérées en tenant compte des plus récentes données de recensement, afin d'être représentatives de l'âge, du sexe et des régions. Un échantillon probabiliste de 1 500 répondants entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 2,5 pour cent, 19 fois sur 20.

SOURCE BMO Groupe Financier

Pour plus de renseignements: Requêtes médias : Valérie Doucet, Montréal, valerie.doucet@bmo.com, 514-877-8224, Internet : www.bmo.com, Twitter : @BMOmedia

Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA