Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Livre bleu de BMO : l'économie canadienne affiche une solide croissance alors que l'écart de production des provinces s'amenuise
  •  Le PIB réel du Canada devrait croître de 3,1 pour cent cette année
  • Les dépenses de consommation et la relance budgétaire soutiennent la solide performance
  • L'économie albertaine devrait croître de 4,1 pour cent, dépassant toutes les provinces après plusieurs années de récession

MONTRÉAL, le 30 oct. 2017 /CNW/ - L'économie canadienne s'apprête à égaler sa meilleure croissance annuelle depuis la crise financière alors que l'écart se resserre entre la production des provinces, selon les prévisions dévoilées dans le Livre bleu de BMO qui a été publié aujourd'hui par le Service des études économiques de BMO Marchés des capitaux et par les Services bancaires aux entreprises de BMO.

À l'exemple du Livre beige de la Réserve fédérale américaine, le Livre bleu de BMO repose à la fois sur les perspectives d'économistes, ceux de BMO, et sur de l'information sur la conjoncture économique obtenue par les Services bancaires aux entreprises de BMO auprès de gens d'affaires des différentes régions. Le Livre bleu contient un rapport sur le Canada et sur chaque province.

« Le PIB réel devrait croître de 3,1 pour cent cette année », a indiqué Robert Kavcic, économiste principal, BMO Marchés des capitaux. « Le fait saillant au niveau régional est le rétrécissement de l'écart entre les meilleurs et les pires producteurs, alors que la récession s'estompe dans les provinces productrices de pétrole et que l'essor de la Colombie-Britannique et du Centre du Canada devrait se stabiliser après quelques années de croissance spectaculaire. »

Comme l'économie affiche de la vigueur, les propriétaires d'entreprises canadiens prévoient plus d'occasions d'accroître leur productivité et de prendre de l'expansion dans de nouveaux marchés.

« Même les entreprises exportatrices qui ont connu des difficultés en raison du dollar relativement élevé se modernisent quand elles le peuvent et profitent des faibles taux d'intérêt », a révélé Andrew Irvine, chef, Services aux entreprises et Partenaires de BMO, BMO Banque de Montréal. « S'il y a un secteur où nous avons fait des progrès réjouissants, c'est bien celui de la croissance de l'innovation et des efficiences qui font que les entreprises pourront bien se positionner aujourd'hui et dans les années à venir. »

Survol des prévisions provinciales de 2017

Ouest canadien :

  • L'économie de l'Alberta devrait croître de 4,1 pour cent, dépassant toutes les provinces après avoir surmonté les incidences négatives des feux de forêt de l'an dernier.
  • La Colombie-Britannique est bien positionnée pour croître de plus de 3 pour cent pour une quatrième année consécutive, grâce à un marché du travail vigoureux et aux tendances des dépenses de consommation.
  • La Saskatchewan devrait retrouver une croissance modeste de 1,7 pour cent, alors que les effets du repli des prix du pétrole persistent.

Centre du Canada :

  • La croissance de l'Ontario se chiffrera vraisemblablement à 3 pour cent, en hausse par rapport à 2,6 pour cent l'an dernier, en raison de la robustesse de la demande américaine et de l'accroissement de la population.
  • Pour une deuxième année d'affilée, on s'attend à une accélération de la croissance du Québec à la hauteur de 2,7 pour cent, alors que le marché du travail demeure prospère.
  • La croissance du Manitoba devrait demeurer stable à un peu plus de 2 pour cent, car la province profite de sa faible exposition au secteur de l'énergie et d'un robuste secteur des services.

Est canadien :

  • La lancée se poursuit au Nouveau-Brunswick avec une croissance prévue de 1,5 pour cent, qui précédera un recul à moins de 1 pour cent l'an prochain, en raison des turbulences démographiques.
  • La Nouvelle-Écosse et l'Î.-P.-É. devraient connaître une croissance de près de 2 pour cent et profite d'un contexte budgétaire plus favorable.
  • Le PIB de Terre-Neuve et Labrador atteindra probablement 2 pour cent, alors que d'importants projets de dépenses d'investissement arrivent à terme.

Vous pouvez télécharger la version intégrale du Livre bleu de BMO à l'adresse : www.bmocm.com/economics.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817, et soulignant actuellement sa 200e année d'exploitation, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège social en Amérique du Nord. Fort d'un actif totalisant 709 milliards de dollars au 31 juillet 2017 et d'un effectif de plus de 45 000 employés, BMO offre à plus de douze millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Les activités de BMO Groupe financier sont réparties entre trois groupes d'exploitation : les Services bancaires Particuliers et entreprises, la Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

SOURCE BMO Groupe Financier

Pour plus de renseignements: Requêtes médias : Valérie Doucet, Montréal, valerie.doucet@bmo.com, 514-877-8224; Internet : www.bmo.com; Twitter : @BMOmedia

Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA