Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Selon un rapport des Études économiques de BMO, l'expansion économique de la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent est vouée va s'accélérer
  • Le Québec et l'Ontario affichent une autre année de solide activité économique
  • L'économie des états de la région se redresse dans la foulée d'une reprise américaine globale
  • Le maintien de la relation commerciale serait un avantage clair pour la région

MONTRÉAL, CHICAGO et DETROIT, le 25 avril 2017 /CNW/ - L'économie de la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent s'apprête à s'accélérer en 2017 après avoir enregistré une robuste croissance au cours des dernières années, selon un nouveau rapport des Études économiques de BMO. Le rapport portant sur la croissance et les échanges commerciaux nord-américains a été dévoilé aujourd'hui lors d'une allocution de Doug Porter, économiste en chef de BMO, dans le cadre du troisième Forum économique des Grands Lacs du Council of the Great Lakes Region, à Detroit.

« La région des Grands Lacs et du Saint-Laurent est un moteur vital de la production économique, de la création d'emplois et des exportations de l'Amérique du Nord », a rappelé M. Porter.  « La production économique était estimée à 6 trillions de dollars américains en 2016 et la région compte pour 30 pour cent de l'activité économique et de l'emploi combinés du Canada et des États-Unis. »

M. Porter a souligné que l'économie américaine devrait s'accélérer cette année, croissant au rythme de 2,3 pour cent en 2017, en hausse par rapport à 1,6 pour cent l'an dernier. De son côté, l'économie canadienne devrait connaître une légère progression après avoir tourné au ralenti au cours des dernières années; l'économie du Canada devrait ainsi croître de 2,5 pour cent alors que le Centre du pays restera solide et que les provinces productrices de pétrole émergeront de la récession. L'Ontario affiche une robuste croissance d'environ 2,6 pour cent, déclassant la moyenne canadienne sur une base soutenue pour la première fois en plus d'une décennie, tandis que le Québec franchit la barre des 2 pour cent - les deux provinces affichant des marques bien supérieures au potentiel de croissance économique.

M. Porter a expliqué que le commerce dans la région des Grands Lacs est relativement équilibré, l'Ontario et le Québec enregistrant un modeste surplus par rapport aux états américains. « L'Accord de libre-échange nord-américain a indéniablement contribué à stimuler les relations commerciales dans la région, et la récente rhétorique politique est préoccupante compte tenu de l'intégration marquée de la chaîne d'approvisionnement. Des mesures prises par les responsables des politiques économiques pour maintenir le lien commercial et faciliter davantage la circulation des biens dans la région et à l'étranger seraient un avantage incontestable pour les économies des deux pays. »

M. Porter a également fait observer que l'économie hautement diversifiée de la région crée de l'emploi dans un vaste éventail d'industries manufacturières et de services. « Bien que l'emploi du secteur manufacturier soit en recul de 15 pour cent par rapport aux niveaux d'avant la récession, les secteurs de l'éducation et des soins de santé (+21 pour cent), et des services professionnels (+16 pour cent) ont contribué à compenser le déficit. En fait, l'éducation, les soins de santé et les services professionnels à eux seuls ont créé 2,5 millions d'emplois au cours des dix dernières années, éclipsant près d'un million de pertes d'emplois manufacturiers. »

La version intégrale du rapport peut être téléchargée à partir du site bmocm.com/economics (en anglais).

À propos de BMO Groupe financier
Fondé en 1817, et soulignant actuellement sa 200e année d'exploitation, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège social en Amérique du Nord. Fort d'un actif totalisant 692 milliards de dollars au 31 janvier 2017 et d'un effectif de plus de 45 000 employés, BMO offre à plus de douze millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Les activités de BMO Groupe financier sont réparties entre trois groupes d'exploitation : les Services bancaires aux Particuliers et entreprises, la Gestion de patrimoine et BMO Marchés des capitaux.

Internet : www.bmo.com                       Twitter : @BMOmedia

SOURCE BMO Groupe Financier

Pour plus de renseignements: Requêtes médias : Valérie Doucet, Montréal, valerie.doucet@bmo.com, 514-877-8224

Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA