Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO
À propos de BMO
<< Revenir à Communiqués de presse
Discipline et détermination : le chef de la direction de BMO Groupe financier présente les priorités et les objectifs pour 2003  

 

Dans un discours prononcé à la conférence de Merrill Lynch Canada de 2003 réunissant les chefs de la direction des banques canadiennes, le président du conseil et chef de la direction de BMO Groupe financier, Tony Comper, a déclaré que le Groupe continuera d’accroître son efficacité opérationnelle.

«Le rendement relatif de BMO Groupe financier progresse. En tant que banque transnationale ayant son siège au Canada, notre institution a enregistré des gains d’efficacité considérables, et ce, pendant une période particulièrement difficile pour le secteur», a précisé M. Comper. «Au moment où nous intensifions nos efforts pour atteindre notre objectif prioritaire de 2003, qui consiste à accroître notre efficacité opérationnelle de façon importante, nous sommes, conformément à ce que nous souhaitions, fins prêts pour nous attaquer à un accroissement de notre part du marché nord-américain alors que s’amorce une reprise.»

M. Comper a affirmé que BMO Groupe financier continuera d’appliquer sa stratégie gagnante consistant à consolider ses activités de base au Canada tout en misant sur sa politique d’expansion d’envergure et sélective aux États-Unis.

«Je crois que nous appuyons sur les bons boutons pour atteindre, à tout le moins, les objectifs financiers réalistes que nous nous sommes fixés à la fin de novembre dernier pour 2003. Je veux vous informer que nous entendons continuer de maintenir le cap dans la bonne direction, a affirmé M. Comper. Les progrès que nous avons accomplis, et qui vont se poursuivre au cours des prochaines années, j’en suis certain, sont le fruit du style de gestion de l’équipe de direction. Cette gestion se résume en trois mots d’ordre : prudence dans le déploiement de nos ressources, discipline dans le renforcement de nos moyens et détermination pour mettre en œuvre notre stratégie transnationale.»

Dans son discours, M. Comper a fait ressortir l’essor des activités bancaires de BMO Groupe financier tant au Canada qu’aux États-Unis, et aussi le savoir-faire bien établi du Groupe dans le domaine de la gestion du risque de crédit, son très bon dossier au chapitre du versement de dividendes, son approche disciplinée de la gestion des frais, son approche reconnue à l’échelle internationale en matière de régie d’entreprise et ses initiatives avant-gardistes en matière de rémunération au rendement.

Affichant un actif moyen de plus de 75 milliards de dollars canadiens aux États-Unis, BMO Groupe financier est l’institution financière canadienne qui dispose de la plus importante assise sur le plan de l’actif au sud de la frontière. BMO Groupe financier compte plus de 1,5 million de clients aux États-Unis et plus de 6 millions au Canada.

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier (NYSE, TSX : BMO) est une entreprise financière hautement diversifiée. Affichant un actif moyen de 254 milliards de dollars canadiens et comptant un effectif de plus de 33 000 personnes au 31 octobre 2002, BMO offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires, de la gestion de patrimoine et des services d’investissement. BMO Groupe financier répond aux besoins de sa clientèle dans tout le Canada ainsi qu’aux États-Unis par l’entremise de BMO Banque de Montréal, son réseau de services aux particuliers au Canada, de la Harris Bank, de Chicago, un important fournisseur de services financiers dans le Midwest des États-Unis, et de BMO Nesbitt Burns, l’une des plus importantes sociétés d’investissement à service complet du Canada.

-30-

MISE EN GARDE CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PRÉVISIONNELLES
Le présent communiqué contient des déclarations prévisionnelles qui sont énoncées sous réserve des règles d'exonération de la Private Securities Litigation Reform Act, loi américaine de 1995. Ces déclarations comprennent, sans toutefois y être limitées, des observations concernant nos objectifs, nos cibles, nos stratégies, notre situation financière, les résultats de notre exploitation et de nos secteurs d'activité, nos prévisions concernant nos secteurs d'activité ainsi que l'économie du Canada et des États-Unis, et notre gestion du risque.

De par leur nature même, les déclarations prévisionnelles comportent de nombreuses hypothèses, des incertitudes et des risques inhérents, généraux et spécifiques, ainsi que le risque que les prédictions et autres déclarations prévisionnelles se révèlent inexactes. La Banque de Montréal conseille aux lecteurs du présent document de ne pas se fier indûment à ces déclarations, étant donné que les résultats réels pourraient différer sensiblement des plans, objectifs, cibles, attentes, estimations et intentions exprimés dans ces déclarations prévisionnelles, en raison d'un certain nombre de facteurs importants.

Les résultats réels ayant trait aux déclarations prévisionnelles peuvent être influencés par les facteurs suivants : les fluctuations de taux d'intérêt et de change, les modifications de la réglementation ou de la législation, les effets de la concurrence dans les secteurs géographiques et les domaines d'activité dans lesquels nous oeuvrons, notamment les pressions qui s'exercent continuellement en matière de tarification des prêts et des dépôts, et la conjoncture politique et économique, dont l'évolution de l'inflation et les changements technologiques. La Banque tient à souligner que la liste de facteurs importants qui précède n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres personnes qui se fient à des déclarations prévisionnelles pour prendre des décisions à l'égard de BMO Groupe financier doivent tenir soigneusement compte de ces facteurs, ainsi que d'autres incertitudes et événements potentiels. La Banque ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prévisionnelles, verbales ou écrites, qui peuvent être faites, à l'occasion, par elle-même ou en son nom.


Coup d'oeil sur les marchés
à partir de
Dernier Variation   
BMO TSX
TSX Comp
DJIA