Changer la langue | Région*
American flag

*Les produits et services décrits dans nos sites Web ne sont offerts qu’aux résidents du pays sélectionné.

Choisissez votre page d’accueil

AccueilServices aux particuliersGestion de patrimoinePMEServices aux entreprisesSociétés et institutionsÀ propos de BMO

Mois de la littératie financière-Conseil BMO du jour : Au moment de vous marier, discutez de questions financières afin de faciliter la transition de "mon argent" à "notre argent"


MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 13 nov. 2012) - Pour célébrer le mois de la littératie financière, BMO Banque de Montréal publie une série de conseils financiers tout au long de novembre. S'insérant dans les efforts de BMO pour clarifier les questions d'argent, les conseils de BMO sont conçus pour aider les personnes et les familles à épargner et à gérer plus efficacement leurs finances quotidiennes.

Conseil BMO du jour : Au moment où les couples se préparent à leur mariage, ils devraient discuter de questions financières afin de faciliter la transition de « mon argent » à « notre argent ».

« Avant que deux personnes ne se marient, il est important qu'elles engagent un dialogue ouvert au sujet de leurs finances actuelles et de leurs épargnes et habitudes de dépenses respectives. C'est le moment idéal pour commencer à élaborer un plan financier en tant que couple, sans oublier d'identifier les objectifs de placement à court et à long terme », a expliqué Marlena Pospiech, stratège principale en planification de retraite, BMO Groupe financier. « Il peut être particulièrement utile de s'adjoindre les services d'un professionnel des services financiers, non seulement pour recevoir des conseils et du soutien, mais également pour obtenir un point de vue objectif. »

Afin de s'assurer d'une relation « prospère », les nouveaux couples devraient prendre le temps de discuter de leur avenir financier :

Abordez la question des dettes : Discutez des bons et des mauvais côtés, y compris toute dette à taux d'intérêt élevé que vous pourriez avoir. Cela vous aidera à avoir un portrait précis de la situation financière de chacun, et à savoir comment vous pouvez travailler ensemble pour établir des priorités et éliminer les dettes.

Soyez sur la même longueur d'ondes : Déterminez comment seront payées les dépenses du ménage et comment l'argent sera géré. Discutez également de vos placements et avoirs à l'externe, et de la façon d'équilibrer le risque dans vos portefeuilles. Songez à la possibilité d'inclure une sélection de produits, tels que des fonds d'investissement, des fonds négociables en bourse (FNB), des certificats de placement garanti (CPG) et des obligations.

Faites preuve d'honnêteté : Lorsque vous achèterez votre première maison, soyez honnête envers votre conjoint sur votre capacité réaliste de payer, et sur les sources de financement que vous utiliserez pour votre mise de fonds. Effectuez une simulation de crise sur votre budget en appliquant des versements hypothécaires s'appuyant sur un taux d'intérêt plus élevé, afin de vous assurer d'être en mesure de payer ce pour quoi vous avez tous les deux signé. N'oubliez pas que le total des dépenses d'habitation (versements hypothécaires, taxes foncières, coûts de chauffage, etc.) ne devrait pas dépasser le tiers du revenu total du ménage.

Élaborez une bonne stratégie fiscale : Effectuez quelques recherches sur les incidences fiscales de votre nouvelle situation de famille. Le gouvernement étudiera votre revenu combiné afin de déterminer votre admissibilité à certains crédits d'impôt (p. ex., le remboursement de TPS/TVH). Par exemple, si l'un d'entre vous est encore aux études, il peut transférer ses frais de scolarité et montants d'études à celui des deux conjoints qui travaille, afin de réduire le fardeau fiscal du couple. Les couples mariés peuvent également regrouper les frais médicaux et les dons à des organismes caritatifs dans leur déclaration de revenus. Il est à noter que plusieurs des règles fiscales qui visent les couples mariés s'appliquent également aux conjoints de fait.

Planifiez pour l'avenir : Mettez-vous d'accord sur vos futurs objectifs de placement, et travaillez ensemble, en collaboration avec un professionnel financier, à l'élaboration d'un plan financier qui vous permettra de les atteindre. Bien que cela puisse vous paraître loin, n'oubliez pas de discuter de la façon dont vous envisagez votre vie une fois à la retraite, et des mesures que vous devrez prendre - ensemble - pour y parvenir. Commencez à cotiser à un Régime enregistré d'épargne-retraite (REER), sans oublier de prendre en considération les REER de conjoint.

Pour de plus amples renseignements sur la façon d'épargner et d'investir intelligemment, n'hésitez pas à consulter notre site Internet, à l'adresse www.bmo.com/pourinvestir, ou à communiquer avec votre représentant de BMO Banque de Montréal.

« La FCEE salue les efforts continus de BMO pour soutenir la littératie financière au Canada et de promouvoir des façons dont les Canadiens peuvent accroître leur compétence et leur confiance quand il s'agit de gérer efficacement leurs finances personnelles sur une base quotidienne », a déclaré Gary Rabbior, président, Fondation canadienne d'éducation économique (FCEE).

Conseils de BMO pour le Mois de la littératie financière

1er novembre : En investissant le maximum annuel dans un CELI sur 20 ans vous pourriez réaliser des économies de près de 30 000 $ en impôts

2 novembre : Utilisez vos récompenses pour tirer le maximum de chaque dollar dépensé dans le temps des Fêtes cette année

3 novembre : Faites-vous une idée claire de vos besoins et tenez compte de différents facteurs lorsque vous choisissez un conseiller en placement.

4 novembre : Utilisez votre REER pour vous aider à constituer la mise de fonds pour l'achat de votre première maison.

5 novembre : Évitez les problèmes de liquidités en élaborant un échéancier des paiements qui tient compte de vos engagements financiers planifiés.

6 novembre : Profitez des avantages des actions privilégiées.

7 novembre : Envisagez d'investir dans un régime enregistré d'épargne retraite (REER) et de profiter des avantages fiscaux lorsque vous épargnez en vue de la retraite.

8 novembre : Profitez des nombreuses ressources en ligne sur les finances personnelles qui existent au Canada.

9 novembre : Faites un don en titres et économisez de l'impôt.

10 novembre : Sachez ce que peut contenir votre REER.

11 novembre : Tenez compte de la règle du tiers si vous prévoyez acheter une maison.

12 novembre : Préparez votre retraite en établissant un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) le plus tôt possible et en y cotisant régulièrement.

Requêtes médias :
Valérie Doucet, Montréal
514-877-8224
valerie.doucet@bmo.com
Internet : www.bmo.com